La révolution des médias sociaux : les chiffres fin 2012

La révolution des médias sociaux : les chiffres fin 2012

Même si je suis plutôt du genre à essayer de prendre le plus de recul possible vis-à-vis de tous ces outils que sont les réseaux sociaux, il serait absurde de nier qu’ils n’ont pas révolutionner nos manières de faire et de voir les choses, et ce, sur différents aspects. Je n’irai même pas chercher d’exemples tellement ils se chahutent tous dans ma tête à l’instant où j’écris ça. La fin d’année arrivant, il est toujours bon de faire un bilan sur les chiffres et faits entourant ces services. Et qui sait, persuader les quelques derniers sceptiques… Image

Dans l’ordre de la vidéo : 

  • 1 milliards d’utilisateurs pour Facebook ce qui en ferait le 3ème plus grand pays sur Terre, si il en était un…
  • Plus de 50% de cette population à moins de 30 ans
  • Chaque jour, 20% des recherches Google n’ont jamais été faites auparavant
  • Dans 10 ans, 40% des entreprises présentes dans le top Fortune500 ne seront plus là
  • Les médias sociaux sont devenus la première activité sur le Web
  • Pour autant, TwitterFacebookYoutube et Google ne sont pas les bienvenus en Chine…
  • Cela impacte même nos relations HORS-ligne
  • 1 couple hétéro sur 5 se forme en ligne
  • 3 couples homosexuels sur 5 se forment en ligne
  • 1 divorce sur 5 serait lié à Facebook
  • « Ce qui se passe à Vegas reste sur TwitterFlickrWeiboYoutube »
  • Le lancement du Ford Explorer sur Facebook a généré plus de trafic qu’une pub durant le Superbowl
  • Les générations Y et Z considèrent l’email comme dépassé
  • D’ailleurs, quelques universités commencent à ne plus fournir d’emails à leurs étudiants
  • Les classes maternelles commencent à apprendre sur des Ipads et non sur des tableaux noirs
  • 69% des parents sont amis avec leurs enfants sur les réseaux sociaux
  • 92% des enfants de moins de 2 ans ont une ombre digitale
  • Toutes les 2 secondes une nouvelle personne s’inscrit sur Linkedin
  • C’est comme ça que l’équivalent de l’Ivy League vient de rejoindre Linkedin
  • Les joueurs sur les réseaux sociaux achèteront l’équivalent de 6 milliards de dollars en biens virtuels durant 2013
  • Les cinéphiles, eux, n’achèteront que 2,5 milliards de dollars en biens physiques
  • Youtube est le second moteur de recherche dans le monde
  • Chaque minute, 72 heures de vidéos sont envoyées sur Youtube
  • Si Wikipedia était un livre, il ferait 2.25 millions de pages
  • 97% des fans de Pinterest sont des femmes
  • 53% des gens sur Twitter recommandent des produits dans leurs tweets
  • Est-ce que vous aimez ce qu’ils disent au sujet de votre marque ? Vous feriez mieux…
  • 90% des consommateurs tiennent compte des recommandations de leurs pairs
  • Seulement 14% tiennent compte des publicités
  • Socialnomics * = le bouche à oreille sous stéroïdes digitaux
  • Les New-Yorkais ont reçu des tweets au sujet d’un tremblement de Terre sur la côte Est 30 secondes avant qu’ils ne le ressentent réellement
  • Nous ne chercherons bientôt plus pour des produits et des services, ils nous trouveront tout seuls via les médias sociaux
  • Devinez pourquoi 93% des marketeux utilisent les médias sociaux pour leurs entreprises ? Simplement car le retour sur investissement des réseaux sociaux promet que votre société sera encore là dans 5 ans (Erik Qualman)
  • Word to mouth > World to mouth (ndlr : jeu de mot anglais)
  • Lady Gaga, Justin Bieber et Katty Perry ont plus de followers que ces pays n’ont d’habitants : l’Allemagne, la Turquie, l’Afrique du Sud, le Canada, l’Argentine, l’Égypte (ndlr : beuarg)
  • Des nouveaux nés en Égypte ont été nommés Facebook et Twitter
     

Source : Socialnomics par Erik Qualman / HULT International Business School 
Animation par : Kutsko/ Equalman Productions
* Socialnomics : la valeur créée et partagée sur les réseaux sociaux et son application sur les résultats (économiques, politiques, relationnels etc…)

La révolution des médias sociaux : les chiffres fin 2012

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>